Club Nautique de Wimereux

Historique

HISTOIRE DU CLUB ET INSTALLATIONS :



Historique

En 2017 le Club Nautique de Wimereux a fêté ses 60ans. Revenons un peu sur ces 60 ans d’existence.
Le 1er club nautique de Wimereux a été créé le 27 août 1933 par des canoéistes. Ce club n’a pas perduré et c’est en 1957 que Nicky LESSENS prépare un projet de statuts pour le futur CNW. L’association est déclarée à la sous-préfecture de Boulogne sur mer le 30 avril 1957 et son premier président est Mr CARISSSIMO . Mr DELDIQUE a ensuite pris le relai puis Mr Louis BOUCHEZ.
Le CNW avait a cette époque une activité estivale portée par les familles lilloises (Bouchez, Lessens, Desmarchellier, Laurenge, Lejeune, Catry, Tellier…) et Wimereusiennes ( Vincent, Bataille, Noël, Ballenghien…)
En 1958 le CNW ouvre son école de voile. Dans le club l’accent a toujours été mis sur la formation car avant d’affronter la mer, il faut apprendre à la connaître. L’immeuble de Grand-Hôtel sert de club House au rez de chaussée et sa cave sert d’abri aux gréements des bateaux. Les bateaux sont stockés sur le parking où se trouve maintenant la résidence….. L’école de voile a ensuite déménagé dans les locaux à l’arrière du poste de secours. En 1962 l’école de voile est homologuée par L FFV et la flotte s’accroit. La flotte était composée de deux caravelles en bois, La Jeanne et la Maccario, de deux vauriens et d’un mousse tant redouté pour sa facilité à chavirer. La sécurité était assurée par le « sauveteur Rageot », canot de sauvetage de la marine marchande que Louis BOUCHEZ était allé chercher en Normandie. Le nom avait été donné en hommage à Monsieur Rageot , sauveteur municipal, qui avait péri en portant secours à des nageurs en difficulté devant l’Atlantic. Le Rageot était propulsé par une moteur 5,5CV.
Par sa gestion rigoureuse, le CNW a pu autofinancer la construction du Club House au milieu de la digue. Ce projet porté par le Président Mr Louis Bouchez et d’autres membres dont Nicky LESSENS, Solange LEHEMBRE, Mr VINCENT. Le Club House est inauguré en 1968 et permettra au CNW de continuer son développement. Dans le même temps, le CNW loue un garage dans l’avenue Foch à l’emplacement de l’actuel Centre de Loisir.
Nicky LESSENS devient président du CNW.
La flotte d’agrandit. Dans les années 1970, les mini –morins, soliatires) font leur apparition, deux, puis quatre. Deux Simoun juniors (sorte de 420 en plus petit) sont achetés pour le perfectionnement. Les propriétaires membres du club prêtaient également leurs bateaux. Puis arrivèrent les 430, les 420 les optimists, tout en gardant les caravelles.
En 1973 a lieu de premier stage de formation de moniteurs Fédéraux. Plusieurs générations de moniteurs se sont succédées au CNW. La qualité de l’encadrement du CNW a permis de construire au fil des ans une réputation de qualité et de sérieux de l’enseignement, gage de le longévité de l’associaton.
Dans le même temps les régates et l’esprit sportif se développe. On se souvient des régates du 15 Août. Le plan d’eau de Wimereux est homologué en catégorie Olympique pour dériveurs légers. 1975 est pour le CNW une année charnière puisque l’espace nautique prend de plus en plus d’importance au niveau national avec l’organisation de la coupe de France de 420 par équipe et par la coupe nationale des 420. Les jeunes voileux de l’époque deviendront pour dertains d’entre eux les dirigeants du CNW de maintenant.
En 1977, Benoit LEJEUNE devient président du CNW. Sous son impulsion, le CNW acquiert 5 flotteurs Windsurf et entre dans l’ère du « fun ». Engin nautique totalement nouveau, les planches à voiles ont été bien utilisées par les membres avant la saison. Planches longues et oranges, voile triangulaire, dérive en bois, wishbone en bois, pied de mat rectangulaire, bien loin de ce que nous connaissons aujourd’hui. C’est également à cette époque que sont arrivés les bateaux de sécurité de type newmatic, gris d’abord puis orange au fur et à mesure de leur remplacement. Ils étaient équipés de moteurs Evinrude 20CV. C’est également cette année là que la première école de planche à voile est ouverte dans la région.
Benoit LEJEUNE cède le flambeau à Pierre NEHR à la présidence du CNW.
Le CNW organise fin des années 1970 la coupe Nationale des Europe.
Dès le début des années 1980, Le CNW rentre dans l’ère de la glisse. La planche à voile de développe rapidement, des dériveurs type Wizz sont utilisés en école de voile. Le nombre d’élèves fréquentant l’école de voile ne fait que grossir. Les stages passent de 15 jours pleins à 5 journées puis 5 demi- journées pour permettre d’accueillir le plus grand nombre.
Le premier Zodiac fait également son apparition. Il était de couleur verte et beaucoup s’en souviennent.
Les contraintes de permis obligent à l’acquisition de moteurs 9,9CV pour remplacer les 20CV ceux-ci nécessitant un permis bateau.
En 1984, la FFV confie au CNW l’organisation des championnats de France de planche à Voile. 500 planchistes concourent sur 3 ronds s’étalant de la digue nord jusqu’à Ambleteuse. Catherine Nehr s’illustre en terminant 5eme chez les filles.
Les premiers catamarans Hobie Cat font leur apparition chez des particuliers membres du CNW. Le CNW teste en cours particulier un Hobie cat 16 et se lancera ensuite dans l’acquisition de catamaran ecole.
1985 est l’année du lancement de l’école de sport en Planche à voile et en Optimist. Un tout jeune Pierrick Wattez rentre en école de sport , Il sera quelques années plus tard Champion de France jeune sur mistral puis gagnera le championnat de France de Fun board. Cette ecole de sport permettra ensuite à d’autres jeunes d’atteindre les plus hautes marches des podiums nationaux.
Les dirigeants du CNW, toujours en quête d’évolution se rendent bien compte que les locaux sont trop petits pour assurer un développement long terme. Pierre NEHR et le comité mettent toute leur énergie pour convaincre le monde politique de la nécessité de construire un nouveau Club House. Les partenaires financiers se décident à financer la construction du centre régional de voile qui accueillera le CNW et le CPEF ( Centre permanent d’entrainement et de formation. Les financements sont bouclés en 1989. La construction des bâtiments de fera au sud sur le site de l’ancien Hôtel Gallia et sera terminé en 1991.
Sylvie LOGIE, devenue présidente inaugurera les locaux au printemps 1991 en présence de Dominique DUPILET, Maire de Wimereux et de Michel DELEBARRE Ministre. Le Club House du centre la digue est vendu à la Mairie de Wimereux pour un francs symbolique et en échange d’une convention d’exploitation du centre régional de voile pour une durée de 20 ans.
Le CNW a les moyens de se développer. L’encadrement se professionnalise avec l’arrivée du premier Chef de base, d’abord employé municipal puis employé du CNW. Les chiffres de l’école de voile s’envolent ? Les locations et cours particuliers commencent leur développement
1991 est également l’année de la première North Sea Cup qui préfigurera l’organisation de compétition de haut niveau. Suivra très rapidement l’organisation du Championnat de France de Fun Board. La couverture médiatique des ces évènements est importante. Le CNW assoit sa réputation d’organisateurs de grands évènements.
L’école de sport et l’équipe de club continuent leur développement. La voile scolaire vient sa création avec les écoles primaires de Wimereux. L’activité du club s’étend maintenant sur plusieurs mois.
Sylvie LOGIE devient directrice de la base, Jean-Luc WATTEZ devient Président du CNW.
Eric MAHIEU est recruté en tant que chef de base.
Avec des investissements en matériel répondant à la demande, le développement se poursuit. En 1998, le CNW embauche son premier moniteur permanent, Bertrand Joye qui sera également l’entraineur de l’équipe de Club Planche à Voile. Une secrétaire est également embauchée.
Fin des années 1990, Antoine LOGIE prend la présidence du Club et se lance dans un plan de financement FEDER pour renouveler le matériel nautique du Club et étoffe l’équipe d’encadrants du Club. L’équipe se compose de 6 permanents : 1 Directeur, 1 chef de base, 1 secrétaire et 3 moniteurs permanents.
Annie WATTEZ Présidente du début des années 2000 met l’accent sur le sportif et la convivialité. Les titres vont pleuvoir entre 2000 et 2010 avec des champions en planche à voile.
Pauline Macquet est championne de France en Bic 283 en 2000, 2001, vice championne de France en 2002, Championne du monde en Formula en 2004
Eloi Sergent est 3eme au championnat de France Bic 283 en 2000, 3eme en Formula espoir et Champion d’asiatique à Pataya en Thaïlande sur Funboard en Formula expérience jeune en 2003, Vice Champion d’Europe Funboard sur formula expérience à Lisbonne
Les années 2006, 2007 et 2008 voient Jules Denel Champion de France ou sur les plus hautes marches des podiums nationaux et internationaux
D’autres coureurs se sont également hissés sur les podiums nationaux pendant cette période.
L’organisation de grands évènements continuent de faire la réputation du CNW grâce aux compétences de bénévoles comme Annie WATTEZ, Godeleine SERGENT, Gaetan DEPOORTERE.
Les parents de coureurs de haut niveau ont généralement fini par intégrer le comité du Club. C’est donc tout naturellement que Didier SERGENT devient Président du CNW en 2003. Il restera en poste jusque 2015.
Le CNW consolide ses atouts et développe la voile scolaire avec l’aide la CAB. Les dirigeants du CNW sentent que l’activité voile, tout en restant importante intéresse un peu moins de monde. Il faut donc réfléchir à la diversification.
Les premiers Kayak apparaissent, d’abord avec l’aide du BCK, puis le CNW achètera ses propres Kayak. Le char à voile est également une activité de substitution qui deviendra une activité à part entière.
Le CNW conclut un partenariat avec l’école de Kite Wim kite School pour l’enseignement du Kite Board. Dans le années 2010 la FFVL demande au CNW d’organiser une étape du Championnat de France free Style puis de Speed Crossing.
Dans la fin des années 2010, Didier SERGENT et son comité entament les discussions pour un réaménagement du Club et d’une extension sur le terrain de la Station Marine avec la construction d’une câle supplémentaire au sud. Le projet initial prévoyait également la construction d’un centre d’hébergement sur le terrain de l’ancienne station ESSO qui n’aura finalement pas vu le jour.
Sous la houlette de Didier SERGENT, les associations d’associations voient le jour, Station Voile du Boulonnais association entre les 3 Clubs de voile de Communauté d’agglomération du Boulonais et Nature Pêche Nautisme association avec les « Usagers de la plage » à qui est attribué la délégation de service public pour l’utilisation des cales de mise à l’eau.
En 2012 le CNW s’installe dans les bungalows pendant la reconstruction des bâtiments. Le nouveau centre régional sera inauguré en 2012 en Présence de Mr RUELLE Maire de Wimereux et des présidents de la CAB, du Département et de la Région.
Des années 2010 voient la mise en place de deux nouvelles activité au CNW : La Stand Up paddle et le longe côte.
En 2015, Marc DUBRULLE, Trésorier du CNW depuis 1989 prend la présidence du CNW.
L’effort sera mis sur une rationalisation du fonctionnement du CNW et une impulsion sur le sportif. La mutualisation de moyens entre club verra le jour. Des moyens sont donnés aux équipes de sport et de Club pour redynamiser le sportif en Planche à voile et en Catamaran. Le CNW et le Pole Sportif montent une section sportive catamaran avec le Lycée Mariette
En 2017 le CNW fête ses 60 ans et prépare son avenir.
La suite reste à écrire mais 2018 sera une année de transition pour le CNW qui devra s’adapter à un environnement changeant.